Du 16 au 20 décembre 2018, une délégation représentant la ville de Creil s’est rendue au Sénégal dans le cadre du programme de coopération décentralisée entre les villes de Creil et de Nabadji Civol.

La coopération entre ces deux communes a pour objectif principal d’augmenter et d’améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement dans la commune Nabadji Civol.

La ville de Creil a choisi de s’entourer de deux ONG pour l’accompagner dans ce projet : le GRET et le Partenariat.

Le Partenariat intervient notamment dans la construction et la réhabilitation de latrines et de bornes fontaine dans quatre écoles : Tiguéré Yéné, Anda, Thioffol et Gassel.

Du 5 au 7 novembre 2018, Justine Lepers, chargée de projets au Centre Gaïa, a participé au séminaire international du projet européen Global Issues Global Subjects à Trnava, en Slovaquie, accompagnée de trois enseignantes des groupes de travail, Morgane Boscher, Bénédicte Feys, et Audrey Walkowiak et d’Abdou Latif Diaw, chargé du programme Éducation à Saint-Louis du Sénégal.

Ce projet, financé par la Commission européenne et l’Agence Française de Développement, vise à promouvoir l’Éducation à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale (ECSI) dans l’enseignement secondaire. Il s’agit notamment de concevoir des outils pédagogiques pour aider les professeurs à enseigner les Objectifs de Développement et les questions globales sensibles, telles que les migrations internationales, le dérèglement climatique et l’égalité des genres, en articulation avec les programmes officiels des disciplines enseignées dans les dix pays européens partenaires du projet.

Dans le cadre de la coopération décentralisée entre le SICOVAL (communauté d'agglomération du Sud-est Toulousain) et la commune de Ndiébène Gandiol au Sénégal, le comité communal de suivi du Programme d’Accès à l’Eau en Milieu Scolaire (PAEMS) et l’ensemble des partenaires de ce programme se sont réunis hier.

Cette rencontre a permis de faire le bilan des activités déjà menées et d’envisager l’avenir du Programme d’Accès à l’Eau en Milieu Scolaire. Trois actions principales ont été identifiées pour la suite du projet de coopération :

  -  Extension sur 4 km du réseau d’eau potable pour permettre à 2 villages et 3 hameaux d’y accéder (3 248 personnes touchées).

  -  Construction d’infrastructures dans trois nouvelles écoles (clôture, blocs sanitaires, adduction d’eau, bornes-fontaines) et sensibilisations sur l’eau, l’hygiène et l’environnement.

  -  Équipement de 6 cases de santé : accès à l’eau, à l’assainissement, construction de clôtures et renforcement des compétences du personnel.

Le PAEMS est mis en place par le Partenariat au Sénégal, au Maroc et en Guinée et reçoit le soutien de l’Agence de l’Eau Adour Garonne et de l’Agence Française de Développement.

Merci à Daouda Diouf, chef de projet du PAEMS pour le Partenariat ainsi qu’à tous les partenaires de permettre la mise en place de ces actions !

Pour plus d'informations : lire l'article complet

Agenda
Newsletter