Depuis maintenant 8 ans, le centre Gaïa sensibilise près de 9000 personnes par an aux valeurs de respect, de tolérance et de solidarité en leur donnant les clefs d’une citoyenneté active. Unique en France, Il propose, à l’aide d’une pédagogie originale et d’outils innovants, de nombreux ateliers accessibles aux élèves.C’est en 2006 que le centre voit le jour, porté par l’association le Partenariat, avec pour objectif de mener des actions d’éducation à la solidarité et à la citoyenneté internationale auprès de jeunes de la région. Dans une société où l’intolérance, le racisme et les incivilités se banalisent, le centre souhaitait changer le regard des jeunes sur le monde qui les entoure. Aujourd’hui, Gaïa atteint ses objectifs. Professeurs, enseignants, élèves et étudiants sont toujours au rendez-vous pour découvrir les ateliers d’immersions, le parcours Volon’terre ou encore participer aux classes découvertes et animations scolaires sur le développement durable.

 A la demande du Partenariat et de l'Agence Française de Développement, principal co-financeur de Gaïa, une évaluation externe du centre a été réalisée, pour la première fois depuis sa création, par le bureau d'études et de conseil DRIS. En plus d’établir un bilan quantitatif et qualitatif des huit dernières années et de mesurer le niveau de pertinence des actions au regard des financements apportés, l’évaluation permet de fournir une analyse complète du programme d’éducation au développement et des activités réalisées durant les huit dernières années;

Basée sur une méthodologie participative, le bureau d’études a souhaité prendre en compte les témoignages de tous les acteurs impliqués, à travers une récolte de données par interviews, un travail d’analyse documentaire, ainsi que des entretiens téléphoniques et questionnaires en ligne.

C’est donc à l’occasion de la restitution de l’évaluation ce jeudi 13 novembre que Le Partenariat a reçu dans ses locaux les représentants des différents bailleurs et associations partenaires du centre Gaïa pour faire part des résultats.

Une évaluation qui se révèle plus que satisfaisante avec des résultats très encourageants.

                                                                                                     
                                    

Le bilan du travail réalisé par le centre depuis sa création est positif, plus particulièrement en termes de qualité des activités réalisées. Le programme d’Education au Développement intègre parfaitement les directives politiques du ministère de l’éducation ainsi que celles du conseil régional Nord-Pas-de- Calais et de la Ville de Lille et présente également une pertinence et une cohérence qui sont « très satisfaisantes ».

 Il en est de même en ce qui concerne le critère d’efficacité analysé lors de l’étude, où le rythme, le volume d’activités et la reconnaissance du centre au niveau local et régional illustrent des résultats eux aussi satisfaisants.

Une satisfaction qui se ressent également du côté des professeurs des différents établissements ayant bénéficié des activités de Gaïa. Ils soulignent que la méthode active des ateliers d’immersion est très intéressante, qu’elle permet de capter de manière efficace l’attention des participants et que son caractère innovant est attractif pour les élèves. Ainsi de plus en plus de professeurs reviennent participer aux activités du centre après une première expérience.

Les évaluateurs ont également apprécié l’accompagnement du centre Gaïa aux porteurs de projet. En effet, le Partenariat s’est inscrit dans le dispositif régional d’appui aux porteurs de projet. Ainsi, tous les porteurs de projets de la Région qui souhaitent réaliser une activité de projet au Sénégal (et maintenant aussi au Maroc) sont orientés vers le Centre Gaïa et peuvent disposer d’un encadrement systématisé et commun, s’appuyant sur la longue expérience de l’organisation dans ces pays d’Afrique de l’Ouest.

Cette évaluation permet de revenir sur les activités réalisées depuis huit ans au centre Gaïa. Elle permet également d’être à l’initiative d’une réflexion sur l’avenir notamment en rapport à l’évolution de la mondialisation et des questions sur la solidarité internationale.

 

 

 

Agenda
Newsletter